14 octobre 2020 – Policy Brief

Critères de qualité et bonne utilisation des masques en textile

Download Policy Brief PDF

English    Deutsch   Français

Ce texte est un résumé de la Policy brief originale (voir l’encadré ci-dessus).

Cette note détaille les spécifications techniques minimales des masques de protection en textile et ainsi que les recommandations d’utilisation. Ils doivent être lavés à 60 degrés après deux usages et être remplacés une fois le nombre de lavages maximal atteint.

Les masques en textile (ou «masques communautaires»), sont largement utilisés par la population, en plus des masques médicaux (également appelés masques d’hygiène ou chirurgicaux) et des masques de protection respiratoire FFP/N95 (destinés aux professionnels). Leur objectif est avant tout de réduire les risques de contaminer autrui, ensuite de protéger ceux qui les portent.

Les masques en textile devraient filtrer au moins 70% des particules d’une taille de plus d’un micromètre (millième de millimètre), ne pas laisser passer de liquide et permettre de respirer normalement. Ils doivent pouvoir être lavé au moins cinq fois sans détérioration de la qualité, et ne pas contenir de matériaux irritants.

Nous recommandons de laver les masques en textile à 60 degrés une fois quotidiennement s’ils sont utilisés deux fois par jour (par exemple dans les transports public le matin et le soir). D’autres groupes d’experts ont proposé un lavage à 30 degrés ou le repassage, mais il ne s’agit pas de recommandations officielles de la Task force scientifique nationale COVID-19. Une méthode de comptage est utile (marques indélébiles, nœuds, etc.) afin de ne pas dépasser le nombre de lavage maximal indiqué par le fabricant.

Il est recommandé de garder les masques dans des contenants qui laissent passer l’air; les sacs en plastique favorisent l’apparition de moisissures et de bactéries et sont à éviter. Le contenant peut être jetable (comme une enveloppe en papier) ou lavable (un sachet en textile). Le but est de protéger le masque de déchirures et d’éviter que les surfaces extérieures et intérieures ne se contaminent en se touchant. Se désinfecter les mains après usage est nécessaire important, car l’extérieur du masque est potentiellement contaminé.

Il est important d’utiliser un masque adapté à son visage qui couvre bien le nez, la bouche et le menton sans laisser d’espace sur les côtés. Les élastiques doivent le garder bien en place, même après plusieurs lavages.

Date of request:
Date of response: 14/10/2020

In response to request from: update on handling and the washing procedure for community masks

Comment on planned updates: none planned as of writing

Expert groups and individuals involved: Sub task IPC; S. Tschudin Sutter, P. Wick, R. Rossi, A. Mortensen and ReMask Expert group https://www.remask.ch/

Contact persons: Peter Wick (peter.wick@empa.ch), René Rossi (rene.rossi@empa.ch)