2. février 2021

 – Policy Brief

Lignes directrices pour le diagnostic et le traitement du syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique (PIMS-TS)

Ce texte est un résumé de la Policy brief originale écrite en anglais
Une nouvelle condition médicale dénommée PIMS-TS a été observée chez les enfants durant la pandémie de COVID-19, les conduisant fréquemment aux soins intensifs. Des recommandations nationales pour son diagnostic et son traitement ont été élaborées et sont disponibles.

Résumé

Chez les enfants, les cas graves de COVID-19 sont restés extrêmement rares et la plupart des infections sont asymptomatiques. Toutefois, une nouvelle condition médicale potentiellement grave est apparue: le syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique associé temporellement au COVID-19 (PIMS-TS). Les premiers cas de PIMS en Suisse ont été traités à la fin du printemps 2020, et leur nombre a augmenté fin 2020. En tout, plus de 60 enfants ont été diagnostiqués avec le PIMS, souvent nécessitant une admission aux soins intensifs pédiatriques. Bien qu’il s’agisse d’une maladie relativement rare, nous nous attendons à une augmentation des cas au vu de la situation actuelle de l’épidémie.

Le PIMS résulte probablement d’un processus multifactoriel qui suit une infection au SARS-CoV-2 et dans lequel le système immunitaire réagit de manière excessive à des protéines virales qui restent dans le corps. Classiquement, on observe quelques semaines après une infection asymptomatique une maladie fébrile souvent accompagnée de symptômes gastro-intestinaux et d’une éruption cutanée ou une conjonctivite. De nombreux enfants présentent des symptômes – dysfonctionnement cardiaque et vasoplégie – similaires à un choc toxique. Des soins intensifs sont fréquemment nécessaires et – malgré la gravité de la condition –amènent généralement une résolution complète (les résultats à long terme du traitement sont moins bien connus).

Une consultation nationale a été menée en tenant compte des expériences faites à l’étranger. Les lignes directrices ont été approuvées notamment par la Société suisse de pédiatrie et la Société suisse de médecine intensive, et publiées le 30 décembre 2020. Elles contiennent 24 recommandations sur le diagnostic du PIMS-TS et son traitement. Nous recommandons notamment l’enrôlement d’enfants atteints du PIMS-TS dans des essais cliniques afin de générer des données fiables sur les meilleurs traitements.

Date of request:
Date of response: 22/01/2021

Experts involved: Luregn Schlapbach and Christoph Berger for the PIMS-TS working group of the Interest Group for Pediatric and Neonatal Intensive Care (IGPNI) of the Swiss Society of Intensive Care and the Pediatric Infectious Diseases Group Switzerland (PIGS)

Contact persons:

ncs – Task Force contact: Nicolas Müller

Main authors: Luregn Schlapbach, Head Pediatric Intensive Care Unit, University Children`s Hospital Zurich; phone 044 266 37 90; email: luregn.schlapbach@Kispi.uzh.ch (Lead PIMS-TS Working Group), Christoph Berger, Head Pediatric Infectious Diseases, University Children`s Hospital Zurich; phone 044 266 71 11; email: christoph.berger@Kispi.uzh.ch.