20. janvier 2021

 – Policy Brief

Évaluation des mesures dans les écoles

Download Policy Brief PDF

Évaluation de la Task Force scientifique à la demande du DFI (de janvier 2021)

Dans le contexte de la pandémie, la question des écoles est fort complexe. De l’école enfantine aux établissements d’enseignement supérieur en passant par l’école primaire, on note de grandes différences en ce qui concerne les possibilités de transmission du SARS-CoV-2, de même que les aspects scolaires, sociaux et sanitaires (psychologiques et physiques). Afin de refléter cette complexité de manière adéquate, la présente évaluation se fonde sur une approche systématique qui prend en compte les différentes situations épidémiologiques, les divers niveaux scolaires, les diverses mesures, ainsi que les effets tant positifs que négatifs, de même que la fiabilité des preuves. 

C’est pourquoi vous trouverez ci-après deux représentations par niveau scolaire : d’une part, un aperçu de l’équilibre entre les avantages et les inconvénients de certaines mesures en fonction de la situation épidémiologique, et de l’autre une matrice plus détaillée qui en constitue la base. Les évaluations ne tiennent pas lieu de recommandations. Par conséquent, le fait que les décisions relatives aux écoles ne coïncident pas exactement avec l’évaluation scientifique des avantages et des inconvénients inhérents aux mesures ne constitue pas une antinomie, car la faisabilité, l’acceptation, de même que les mesures de lutte contre la pandémie autres que celles concernant les écoles doivent être jugées dans leur ensemble. 

Il ressort de notre évaluation que l’éventail de mesures est vaste ; certaines d’entre elles sont sous-utilisées, et leur sélection dépend de la situation épidémiologique et du niveau scolaire. L’étude  Ciao Corona menée auprès de 2500 écoliers zurichois peut servir de point de repère pour les décisions relatives aux mesures supplémentaires. Celle-ci a montré qu’avec le train de mesures mises en œuvre dans les écoles jusqu’à la fin octobre (et actuellement toujours en vigueur), les épidémies dans les classes sont très rares. Si la situation se détériore, d’autres mesures peuvent également être prises, par étapes et de manière coordonnée entre les cantons (vous trouverez une sélection complète ici– les tableaux résument une palette de mesures).

Il est important de noter que, dans le court laps de temps disponible pour rédiger cette évaluation, il n’a pas été possible de jauger et de référencer toutes les mesures de manière définitive. Ce document sera donc davantage explicité après le 18.1.2021. Précisons en outre que des mesures dans le domaine de l’enseignement professionnel et supérieur seront ajoutées dans la prochaine version.

Ci-après, les principales évaluations pour les trois niveaux scolaires sont présentées en premier afin que les décideurs puissent immédiatement appréhender l’évaluation de la Task Force scientifique. Nous décrivons ensuite les différentes caractéristiques de l’approche ainsi que les analyses détaillées des mesures par degré d’enseignement.

Exemples pour l’interprétation des évaluations dans la vue d’ensemble :

Les avantages et les inconvénients d’une mesure s’équilibrent (un cercle sur une bascule en équilibre). La preuve est peu fiable (rouge), de sorte que l’équilibre entre les avantages et les inconvénients est largement susceptible de changer avec des preuves supplémentaires.

Les avantages d’une mesure dépassent légèrement les inconvénients (un cercle). La preuve est moyennement fiable (jaune), de sorte que l’équilibre entre les avantages et les inconvénients est susceptible de changer avec des preuves supplémentaires.

Les inconvénients d’une mesure l’emportent modérément sur les avantages (deux cercles). La preuve est très fiable (vert), de sorte que l’équilibre entre les avantages et les inconvénients n’est guère susceptible de changer avec des preuves supplémentaires.

Les avantages d’une mesure dépassent largement les inconvénients (trois cercles). La preuve est moyennement fiable (jaune), de sorte que l’équilibre entre les avantages et les inconvénients est susceptible de changer avec des preuves supplémentaires.

Aperçu de l’équilibre entre les avantages et les inconvénients des différentes mesures pour les écoles primaires

 Situation épidémiologique dans une région ou un canton donné
MesureSituation maîtriséeSituation dangereuseSituation très
dangereuse
Mesures générales a

En cas de maladie, tant les
enseignants que les enfants
restent à la maison

Masques enseignants

Masques élèves b

Éviter de mélanger les classes c  

Tests et mise en quarantaine des
contacts rapprochés ou des
classes d

Tests effectués régulièrement
dans les écoles

Réduction de la taille des classes

Enseignement à distance e

Légendes et notes

a Mesures générales : hygiène des mains, pas de poignée de main, les enseignants gardent une distance de 1,5 mètre avec leurs élèves, bonne ventilation, nettoyage des surfaces et des toilettes, cours en plein air, pas de camps ou de courses d’école, pas d’événements avec des personnes hors du système scolaire (p. ex. les parents). Filtres HEPA, si une ventilation suffisante n’est pas possible.

b L’estimation pour les élèves de l’école primaire diffère légèrement de celle pour les plus de 12 ans en raison des effets négatifs possibles (voir tableau détaillé) pour une situation épidémiologique maîtrisée.

c Il s’agit notamment de ne pas mélanger les élèves de différentes classes dans les cours, de décaler les horaires des leçons, du réfectoire et des pauses, de décaler les heures de pause de midi et de prévoir des activités supplémentaires et des sports de plein air sans contact (éventuellement avec des masques) ou d’autres mesures qui devraient être combinées en fonction de la situation épidémiologique.

d  Si des cas se présentent, il sera décidé dans quelle mesure il y a lieu d’effectuer des tests dans les écoles et  d’ordonner une quarantaine en fonction de la situation épidémiologique (par exemple, des classes ou des écoles entières si la situation est très dangereuse, ou seulement des contacts étroits si la situation est maîtrisée).

e Étant donné que l’enseignement à distance n’est pas possible pour tous les élèves (par exemple, manque d’infrastructures, absence de lieu d’étude ou autres difficultés sociales), des dispositions doivent toujours être prises pour l’enseignement présentiel à ces élèves.

 

Note pour tous les niveaux scolaires : L’enseignement à domicile peut être un souhait des parents afin de mieux protéger les membres de la famille présentant des risques particuliers. Comme les valeurs varient beaucoup à ce sujet, et parce que nous ne pouvons apporter qu’une contribution limitée sur le plan scientifique, nous avons délibérément omis ce point comme mesure dans le tableau.   Cependant, les décideurs peuvent se pencher sur cette question.

Aperçu de l’équilibre entre les avantages et les inconvénients des différentes mesures pour le degré secondaire I

 Situation épidémiologique dans une région ou un canton donné
MesureSituation maîtriséeSituation dangereuseSituation très
dangereuse
Mesures générales a

En cas de maladie, tant les
enseignants que les enfants
restent à la maison

Masques enseignants

Masques élèves b

Éviter de mélanger les classes c  

Tests et mise en quarantaine des
contacts rapprochés ou des
classes d

Tests effectués régulièrement
dans les écoles

Réduction de la taille des classes

Enseignement à distance e

Légendes et notes

a Mesures générales : hygiène des mains, pas de poignée de main, les enseignants gardent une distance de 1,5 mètre avec leurs élèves, bonne ventilation, nettoyage des surfaces et des toilettes, cours en plein air, pas de camps ou de courses d’école, pas d’événements avec des personnes hors du système scolaire (p. ex. les parents). Filtres HEPA, si une ventilation suffisante n’est pas possible.

b Il s’agit notamment de ne pas mélanger les élèves de différentes classes dans les cours, de décaler les horaires des leçons, du réfectoire et des pauses, de décaler les heures de pause de midi et de prévoir des activités supplémentaires et des sports de plein air sans contact (éventuellement avec des masques) ou d’autres mesures qui devraient être combinées en fonction de la situation épidémiologique.

c  Si des cas se présentent, il sera décidé dans quelle mesure il y a lieu d’effectuer des tests dans les écoles et  d’ordonner une quarantaine en fonction de la situation épidémiologique (par exemple, des classes ou des écoles entières si la situation est très dangereuse, ou seulement des contacts étroits si la situation est maîtrisée).

d Étant donné que l’enseignement à distance n’est pas possible pour tous les élèves (par exemple, manque d’infrastructures, absence de lieu d’étude ou autres difficultés sociales), des dispositions doivent toujours être prises pour l’enseignement présentiel à ces élèves.

Aperçu de l’équilibre entre les avantages et les inconvénients des différentes mesures pour le degré secondaire II

 Situation épidémiologique dans une région ou un canton donné
MesureSituation maîtriséeSituation dangereuseSituation très
dangereuse
Mesures générales a

En cas de maladie, tant les
enseignants que les enfants
restent à la maison

Masques enseignants

Masques élèves b

Éviter de mélanger les classes c  

Tests et mise en quarantaine des
contacts rapprochés ou des
classes d

Tests effectués régulièrement
dans les écoles

Réduction de la taille des classes

Enseignement à distance e

Légendes et notes

a Mesures générales : hygiène des mains, pas de poignée de main, les enseignants gardent une distance de 1,5 mètre avec leurs élèves, bonne ventilation, nettoyage des surfaces et des toilettes, cours en plein air, pas de camps ou de courses d’école, pas d’événements avec des personnes hors du système scolaire (p. ex. les parents). Filtres HEPA, si une ventilation suffisante n’est pas possible.

b Il s’agit notamment de ne pas mélanger les élèves de différentes classes dans les cours, d’échelonner les horaires des leçons, du réfectoire et des pauses, de décaler  les heures de pause de midi et de prévoir des activités supplémentaires et des sports de plein air sans contact (éventuellement avec des masques) ou d’autres mesures qui devraient être combinées en fonction de la situation épidémiologique.

c  Si des cas se présentent, il sera décidé dans quelle mesure il y a lieu d’effectuer des tests dans les écoles et  d’ordonner une quarantaine en fonction de la situation épidémiologique (par exemple, des classes ou des écoles entières si la situation est très dangereuse, ou seulement des contacts étroits si la situation est maîtrisée).

d Étant donné que l’enseignement à distance n’est pas possible pour tous les élèves (par exemple, manque d’infrastructures, absence de lieu d’étude ou autres difficultés sociales), des dispositions doivent toujours être prises pour l’enseignement présentiel à ces élèves.

 

Description de la procédure d’évaluation des mesures en milieu scolaire :

  • Les niveaux scolaires primaire, secondaire  I et secondaire II ont été considérés séparément, ce qui est particulièrement important pour les degrés secondaires, car c’est là que se produit le passage à l’âge adulte. En effet, les adolescents sont à considérer comme des adultes du point de vue épidémiologique (voir la Policy Brief sur les enfants).
  • Pour chaque intervention et chaque niveau scolaire, les mêmes effets ont été évalués, à savoir la réduction de la transmission du SARS-CoV-2 en tant que conséquence positive des mesures par rapport à l’altération des progrès d’apprentissage, du développement social et de la santé mentale en tant que conséquences négatives.
  • Par souci de simplification, nous faisons une distinction entre trois situations épidémiologiques : « Situation maîtrisée », « Situation dangereuse » et « Situation très dangereuse ». La situation épidémiologique ne peut être décrite de manière adéquate avec un seul indicateur (par exemple, les cas par semaine pour 100 000 habitants). Par conséquent, la situation d’un canton dans son ensemble doit être évaluée ici en utilisant une combinaison d’indicateurs (par exemple, le nombre de cas, l’évolution du nombre de cas, les hospitalisations, la valeur de Re, le développement de nouvelles variantes), comme le fait la Task Force dans son évaluation de la situation. Dans une « situation maîtrisée », des foyers apparaissent sporadiquement, sans qu’il y ait de transmission accrue dans une région (c’était le cas, notamment, en juillet-août 2020 dans de nombreux cantons). Dans une situation « dangereuse », la transmission est accrue dans une région, alors que dans une situation « très dangereuse », on assiste à une augmentation des transmissions dans une région et à un danger accru dû à de nouvelles variantes du virus.
  • Les données disponibles concernant les enfants et les jeunes qui vont au-delà du cadre scolaire sont présentées en détail dans la Policy Brief au sujet des enfants. Nous basons donc les estimations de la transmission sur les preuves que la fréquence d’infection chez les enfants et les adolescents est similaire à celle des adultes, que l’infectiosité chez adolescents/jeunes adultes (>12 ans) est plus élevée que chez les enfants et similaire à celle des adultes, et que la mobilité et les trajets jusqu’à l’école parmi les adolescents/jeunes adultes sont respectivement plus élevés et plus longs que chez les enfants.
  • Une distinction est faite entre trois niveaux de fiabilité de l’évaluation : l’évaluation est peu fiable quand elle repose principalement sur une opinion d’expert et qu’il n’existe aucune preuve scientifique ; elle est moyenne à élevée lorsque des preuves scientifiques existent mais qu’elles sont contradictoires ou de faible qualité, ou qu’il n’existe que des preuves indirectes provenant de l’extérieur du cadre scolaire; enfin, l’évaluation est très fiable lorsque les preuves scientifiques sont cohérentes et de qualité moyenne à élevée.

Explication des symboles utilisés

Il n’est guère possible de quantifier les effets des mesures et l’équilibre entre les avantages et les inconvénients, c’est pourquoi, par souci de simplification, nous les avons évalués dans des catégories. La fiabilité de l’évaluation et l’équilibre entre les avantages et les inconvénients sont indiqués par un code couleur :

Aucun effet des mesures

, ,

Vert : preuves hautement fiables

Orange : preuves moyennement fiables

Rouge : preuves peu fiables

 

Effet positif faible

moyen

élevé

+, +, +

++, ++, ++

+++, +++, +++

Effet négatif faible

moyen

élevé

, ,

− −, − −, − −

− − −, − −, − − −

Les avantages et les inconvénients s’équilibrent

, ,

Les avantages l’emportent sur les inconvénients ou vice versa

peu

moyennement

fortement

 

, ,

●●, ●●, ●●

●●●, ●●●, ●●●

Analyse détaillée pour les écoles primaires

Mesures

Situation épidémiologique

Réduction de la transmission

 

Effets négatifs sur

Équilibre entre les avantages et les  inconvénients

Commune/Région

Familles

Progrès d’apprentissage

Aspects sociaux

Psychisme

Mesures générales a

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+++

+

++

Avantages

Avantages●●

Avantages ●●●

En cas de maladie, tant les enseignants que les enfants restent à la maison

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+++

+

++

+++

Avantages

Avantages●●

Avantages ●●●

Masques enseignants

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

++

+

++

Avantages

Avantages●●

Masques élèves

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+

++

Avantages

Avantages●●

Éviter de mélanger les classes b

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+

Avantages

Tests et mise en quarantaine des contacts rapprochés ou des classes c

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+++

+

+

+

d

d

d

Avantages

Avantages●●

Avantages●●

Tests effectués régulièrement dans les écoles

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

+

+

+

Avantages

Avantages

Réduction de la taille des classes

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

+

 

Avantages

Enseignement à distance

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+

++

− − −

− −

Inconvénients ●●●

Inconvénients ●●

Légendes et notes  

a Mesures générales : hygiène des mains, pas de poignée de main, les enseignants gardent une distance de 1,5 mètre avec leurs élèves, bonne ventilation, nettoyage des surfaces et des toilettes, cours en plein air, pas de camps ou de courses d’école, pas d’événements avec des personnes hors du système scolaire (p. ex. les parents). Les filtres HEPA doivent être utilisés lorsqu’une ventilation suffisante et régulière n’est pas possible.

b Il s’agit notamment de ne pas mélanger les élèves de différentes classes dans les cours, de décaler les horaires des leçons et des pauses, de décaler les heures de pause de midi ou d’adopter d’autres mesures qui devraient être combinées en fonction de la situation épidémiologique. Des activités et des sports supplémentaires peuvent être organisés dans la mesure où l’on évite de mélanger les élèves de plusieurs classes.

c Si des cas se présentent, il sera décidé dans quelle mesure il y a lieu d’effectuer des tests dans les écoles et  d’ordonner une quarantaine en fonction de la situation épidémiologique (par exemple, des classes ou des écoles entières si la situation est très dangereuse, ou seulement des contacts étroits si la situation est maîtrisée).

d Lors de situations très dangereuses, il y a un risque de quarantaines à répétition, ce qui peut avoir des effets négatifs.

Analyse détaillée pour le degré secondaire I

Mesures Situation épidémiologiqueRéduction de la transmission Effets négatifs surÉquilibre entre les avantages et les  inconvénients
Commune/RégionFamillesProgrès d’apprentissageAspects sociauxPsychisme
Mesures générales a

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+++

+

++

Avantages

Avantages●●

Avantages ●●●

En cas de maladie, tant les enseignants que les enfants restent à la maison

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+++

+

++

+++

Avantages

Avantages●●

Avantages ●●●

Masques enseignants

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

++

+

++

Avantages

Avantages●●

Avantages●●

Masques élèves

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+

++

Avantages

Avantages●●

Éviter de mélanger les classes b

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+

Avantages

Avantages●●

Tests et mise en quarantaine des contacts rapprochés ou des classes c

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+++

+

+

+

d

d

d

Avantages

Avantages●●

Avantages ●●●

Tests effectués régulièrement dans les écoles

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

+

+

+

 

Avantages

Avantages

Réduction de la taille des classes

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

+

Avantages

Enseignement à distance

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+

++

− −

Inconvénients ●●

Avantages

Légendes et notes

a Mesures générales : hygiène des mains, pas de poignée de main, les enseignants gardent une distance de 1,5 mètre avec leurs élèves, bonne ventilation, nettoyage des surfaces et des toilettes, cours en plein air, pas de camps ou de courses d’école, pas d’événements avec des personnes hors du système scolaire (p. ex. les parents). Les filtres HEPA doivent être utilisés lorsqu’une ventilation suffisante et régulière n’est pas possible.

b Il s’agit notamment de ne pas mélanger les élèves de différentes classes dans les cours, de décaler les horaires des leçons et des pauses, de décaler les heures de pause de midi ou d’adopter d’autres mesures qui devraient être combinées en fonction de la situation épidémiologique. Des activités et des sports supplémentaires peuvent être organisés dans la mesure où l’on évite de mélanger les élèves de plusieurs classes.

c Si des cas se présentent, il sera décidé dans quelle mesure il y a lieu d’effectuer des tests dans les écoles et  d’ordonner une quarantaine en fonction de la situation épidémiologique (par exemple, des classes ou des écoles entières si la situation est très dangereuse, ou seulement des contacts étroits si la situation est maîtrisée).

d Lors de situations très dangereuses, il y a un risque de quarantaines à répétition, ce qui peut avoir des effets négatifs.

Analyse détaillée pour le degré secondaire II

Mesures Situation épidémiologiqueRéduction de la transmission Effets négatifs surÉquilibre entre les avantages et les  inconvénients
Commune/RégionFamillesProgrès d’apprentissageAspects sociauxPsychisme
Mesures générales a

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+++

+

++

Avantages

Avantages●●

Avantages ●●●

En cas de maladie, tant les enseignants que les enfants restent à la maison

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+++

+

++

+++

Avantages

Avantages●●

Avantages ●●●

Masques enseignants

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

++

+

++

Avantages

Avantages●●

Avantages●●

Masques élèves

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+

++

Avantages

Avantages●●

Éviter de mélanger les classes b

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+

Avantages

Avantages●●

Tests et mise en quarantaine des contacts rapprochés ou des classes c

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+++

+

+

+

d

d

d

Avantages

Avantages●●

Avantages ●●●

Tests effectués régulièrement dans les écoles

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

+

+

+

 

Avantages

Avantages

Réduction de la taille des classes

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

+

Avantages

Enseignement à distance

Situation maîtrisée

Situation dangereuse

Situation très dangereuse

+

++

+

++

E

Inconvénients ●

Avantages

Avantages ●●

Légendes et notes

a Mesures générales : hygiène des mains, pas de poignée de main, les enseignants gardent une distance de 1,5 mètre avec leurs élèves, bonne ventilation, nettoyage des surfaces et des toilettes, cours en plein air, pas de camps ou de courses d’école, pas d’événements avec des personnes hors du système scolaire (p. ex. les parents). Les filtres HEPA doivent être utilisés lorsqu’une ventilation suffisante et régulière n’est pas possible.

b Il s’agit notamment de ne pas mélanger les élèves de différentes classes dans les cours, de décaler les horaires des leçons et des pauses, de décaler les heures de pause de midi ou d’adopter d’autres mesures qui devraient être combinées en fonction de la situation épidémiologique. Des activités et des sports supplémentaires peuvent être organisés dans la mesure où l’on évite de mélanger les élèves de plusieurs classes.

c Si des cas se présentent, il sera décidé dans quelle mesure il y a lieu d’effectuer des tests dans les écoles et  d’ordonner une quarantaine en fonction de la situation épidémiologique (par exemple, des classes ou des écoles entières si la situation est très dangereuse, ou seulement des contacts étroits si la situation est maîtrisée).

d Lors de situations très dangereuses, il y a un risque de quarantaines à répétition, ce qui peut avoir des effets négatifs.

e Dans les établissement d’enseignement secondaire degré II, on peut supposer un effet négatif plutôt moindre qu’au degré secondaire I.


Date of request: January 2021
Date of response: EDI

Comment on planned updates: at the end of January we plan to have an updated Policy Brief on the role of children and adolescents in the transmission of SARS-CoV-2

Expert groups involved:  Milo Puhan, Roman Stocker, Marcel Tanner and Public Health group, with input from multiple groups

Contact persons:  Milo Puhan