25. juin 2021

 – Policy Brief

Durée de la protection après une vaccination contre le COVID-19 ou après une guérison

Ce texte est un résumé de la Policy brief originale écrite en anglais

Résumé

Nous estimons que la vaccination à l’ARNm protège les adultes pendant environ 16 mois contre une maladie COVID-19 modérée et pendant trois ans contre une maladie grave. Pour les personnes âgées, la durée de protection devrait être plus courte: environ 10-14 mois et 15-24 mois, respectivement. La protection après une infection dure moins longtemps qu’après une vaccination.

L’infection et la vaccination procurent une protection contre le COVID-19 et contre sa transmission en déclenchant des réponses immunitaires antivirales. En particulier, la production d’anticorps spécifiques au SARS-CoV-2 est importante pour prévenir l’infection et la maladie. La durée de cette protection est cruciale pour déterminer si et quand des vaccinations de rappel sont nécessaires ainsi que la durée des certificats COVID après une vaccination ou une guérison.

Chez les personnes de moins de 65 ans, on estime qu’une infection au SRAS-CoV-2 assure pendant 8 mois une protection d’au moins 50% contre une réinfection et une maladie modérée, et pendant 16 mois une protection de 80% contre une maladie grave. On estime des durées plus courtes pour les personnes de plus de 65 ans: 3-6 mois contre une maladie légère et 10-12 mois contre une maladie sévère.

La vaccination avec deux doses de vaccins à ARNm (tels que Pfizer/Biontech ou Moderna) induit des réponses en anticorps 2 à 4 fois plus importantes qu’après une infection. La protection dure ainsi plus longtemps: 50% de protection contre une maladie modérée pendant 16 mois et 80% contre une maladie sévère pendant trois ans, chez les personnes de moins de 75 ans. Pour les personnes plus âgées, nous estimons que les durées seront plus courtes: 7-10 mois (maladie modérée) et 15-24 mois (sévère).

Ces estimations sont fondées sur des études montrant que la concentration d’anticorps spécifiques au SARS-CoV-2 suivant une infection ou une vaccination diminue avec une demi-vie d’environ 100 jours. Les scientifiques estiment qu’environ 20% de la réponse initiale en anticorps après l’infection est nécessaire pour assurer une protection de 50% contre une réinfection et une maladie légère, et 3% de la quantité initiale pour protéger contre une maladie grave. La quantité d’anticorps nécessaire pour se protéger contre des variants du virus tels que Delta est environ cinq fois plus élevée. Si de tels variants deviennent dominants, la durée de la protection sera plus courte que prévu et des vaccinations de rappel plus précoces pourront être indiquées, en particulier chez les personnes âgées.

En ce qui concerne la durée des certificats COVID, les données actuelles suggèrent qu’une durée de 6 mois après une infection semble appropriée. Une extension de la durée à 12 mois pour les personnes entièrement vaccinées avec des vaccins à ARNm paraît justifiable du point de vue scientifique.

Type of document: Assessment of scientific evidence

In response to request from: NCS-TF

Date of request: 28/05/2021
Date of response: 10/06/2021

Experts involved: Expert Group Immunology

Contact persons: (members of the Expert Group Immunology): christian.muenz@uzh.ch, daniel.speiser@unil.ch, federica.sallusto@irb.usi.ch, manfred.kopf@biol.ethz.ch, urs.karrer@ksw.ch